01

Aux quatre coins de la chambre aux miroirs

Edgar

Au cœur du 2ème arrondissement, la première chose qui attire l'œil est le plafond en miroir. Le lit est judicieusement placé au milieu de la pièce et vous sentez bien, dès le départ, où tout cela va mener. À peine entré dans la chambre, votre regard est instinctivement attiré et vous découvrez une nouvelle perspective sur votre couple, littéralement.

"Admirez ses courbes sous tous les angles."

Le lit est judicieusement placé au milieu de la pièce.

La terrasse au milieu de la frénésie de la sortie des bureaux du vendredi.

Une main sur la hanche de votre partenaire, vous commencez par un baiser en entendant résonner au loin les rires et les bavardages de la foule enthousiaste qui prend un verre au café de l’hôtel. Alors qu'elle commence à vous embrasser dans le cou, vous ne résisterez pas à l'envie de lever les yeux au plafond, comme elle l'a probablement déjà fait elle aussi. Elle n'a pas pu s’empêcher de sourire, son regard plongé dans le mien, une étincelle dans ses yeux. Nous avons commencé par un "french kiss" (nous ne sommes pas à Paris pour rien) de plus en plus passionné, jusqu'à ce que la moitié de nos vêtements soient enlevés. J'aurais probablement regretté d'avoir jeté mes bagages et mon manteau sur le lit s'ils n'avaient pas créé une composition parfaite, vus sous l'angle du plafond miroitant.

Après quelques minutes d’extase improvisée, nous avons roulé sur nos dos et nous sommes admirés au plafond. Nous avions soudainement devant nos yeux une scène digne d’une peinture de la Renaissance française et n'avons pu nous empêcher de rire en voyant notre air surpris. Quelques câlins et une douche plus tard, nous sommes ressortis prendre un verre sur la terrasse, plongés dans nos regards amoureux et complices, au milieu de la frénésie de la sortie des bureaux du vendredi.

Olivier & Trisha

Réserver une chambre

Télécharger le guide

J'accepte de recevoir les actualités ou offres publicitaires de la part de SKYN®Lire notre politique de confidentialité